Fabrication d’un jeu de cartes à conter

Pour l’anniversaire d’une petite fille de 6 ans, nous avons fabriqué un jeu de cartes à conter. Nous avons découpé dans du papier canson un peu épais des cartes de 6×10,5 cm (soit 10 cartes dans une feuille A4). Puis nous avons dessiné avec les crayons aquarellables et les crayons de pastels secs des personnages, objets etc qui nous semblaient en rapport avec l’univers des contes. Voici la liste de ce que nous avons dessiné :

Objets : un arc et son carquois, un grimoire, un violon, une épée, un bateau à voiles, un balai, un coffre

Lieux : un château sur une colline, une montagne enneigée, la mer, une forêt, un chalet dans la nuit, une haute tour Lire la suite

art ensemble

Le mandala coopératif

Dans le hors-série Kaizen sur l’enfance joyeuse tome 2 (pour les enfants de 6 à 12 ans, que j’ai trouvé très intéressant voir ici), il est proposé de faire une activité de mandala coopératif avec ses enfants. L’auteur propose de prendre une grande feuille , de tracer une croix en reliant les angles deux à deux, de dessiner un grand cercle (avec un saladier par exemple), puis un autre d’un diamètre plus petit de 3 cms environ, puis un tout petit juste autour du centre de la croix (le nombre de cercles concentriques est libre en fait, il faut faire comme ça nous plait). Ce mandala peut se faire de 2 à 4 personnes. Chaque personne se met en face de l’un des 1/4 de cercle délimités par la croix et commence à le remplir avec des formes, des couleurs, des traits. Toutes les 2 ou 3 minutes on fait effectuer un quart de tour à la feuille, et on continue à remplir la partie que notre voisin avait commencée. Ainsi le mandala final est vraiment le produit de tous.enfants art peinture mandala apaisement méditation

Avec la lutine nous avons décidé d’utiliser les craies grasses et les gouaches en godets pour enfants. Ainsi le gras de la craie ressort sous la couleur à l’eau de la gouache (à condition quand même de bien mouiller son pinceau). On peut alors soit utiliser la craie grasse pour délimiter les zones à peindre (et même si le pinceau dépasse sur le trait de craie, sa texture grasse empêche la peinture de tenir), ou alors pour dessiner des formes et traits décoratifs dans les zones qui seront ensuite totalement recouvertes de peinture. Cela crée des effets décoratifs vraiment très réussis et sophistiqués.

art ensemble

Cette activité permet de faire de l’art ensemble, développe le sens des couleurs et des formes. Elle a aussi des vertus apaisantes, presque méditatives et permet de renouer le lien affectif en toute simplicité, en étant présent à l’autre, en créant ensemble.

Imbolc chez les lutines

Pour notre fête de Imbolc cette année, il nous a fallu faire preuve de capacités d’adaptation. En effet, l’après-midi a finalement été monopolisée par une jeune fille qui avait besoin en urgence d’un coup de main pour préparer son bac blanc de français, nous n’avons donc pas pu préparer d’activité avec la lutine, et en plus il n’y avait plus d’oeufs ni dans le frigo ni à la boutique bio…

Heureusement nous avions fabriqué l’année dernière les personnages de la table de nature en lien avec le conte Grand-mère terre et les enfants racines. Il nous a donc suffi de les mettre en place en profitant d’une belle grosse bûche percée pour figurer le dessous de la terre où dorment les petits enfants racines. J’ai ensuite raconté l’histoire à la lutine avant de poser l’album sur la table de nature afin de la décorer.table de nature steiner chandeleur imbolc

Nous avons donc dû improviser nos activités, et c’est la lutine qui a choisi une belle activité de dessin : pastels secs pour la lutine et gras pour moi. Lire la suite