Imbolc chez les lutines

Pour notre fête de Imbolc cette année, il nous a fallu faire preuve de capacités d’adaptation. En effet, l’après-midi a finalement été monopolisée par une jeune fille qui avait besoin en urgence d’un coup de main pour préparer son bac blanc de français, nous n’avons donc pas pu préparer d’activité avec la lutine, et en plus il n’y avait plus d’oeufs ni dans le frigo ni à la boutique bio…

Heureusement nous avions fabriqué l’année dernière les personnages de la table de nature en lien avec le conte Grand-mère terre et les enfants racines. Il nous a donc suffi de les mettre en place en profitant d’une belle grosse bûche percée pour figurer le dessous de la terre où dorment les petits enfants racines. J’ai ensuite raconté l’histoire à la lutine avant de poser l’album sur la table de nature afin de la décorer.table de nature steiner chandeleur imbolc

Nous avons donc dû improviser nos activités, et c’est la lutine qui a choisi une belle activité de dessin : pastels secs pour la lutine et gras pour moi. Lire la suite

Publicités

Un costume de reine des fleurs : le Père Noël fait de la couture

déguisement costume enfant reine fée princesse fleursDans la liste des cadeaux maison, il n’y a pas que la maman qui a travaillé pour aider le Père Noël, mais aussi la Petite Mamie ! Petite Lutine a trouvé dans ses chaussons un joli paquet emballé dans du papier de soie, et renfermant un costume de « reine des fleurs » (l’appellation a le copyright de la lutine !). Cousu dans des tissus chatoyants spéciaux pour les déguisements, il a dû demander beaucoup de travail à ma maman. En effet, ces tissus sont très fins et glissants, je n’aimerais pas avoir à les coudre ! Les pétales de la jupe sont doublés afin de leur donner davantage de tenue, il y a des bandes de couleur un peu froncées aux épaules.

En tout cas, Petite Lutine l’adore, elle ne le quitte plus, elle l’enfile par dessus tous ces autres vêtements, le met pour aller se promener, pour jouer. Aujourd’hui encore elle est allée chez ma grand-mère avec.

Les déguisements sont vraiment un support fantastique pour l’imaginaire, j’ai hâte de savoir me servir correctement de la machine à coudre pour pouvoir en faire moi aussi.