L’atelier du Père Noël : le château-fort en bois

Après le théâtre de marionnettes hier, voici le château-fort. Celui-là est pour Petite Lutine. Elle le recevra dimanche matin dans ses chaussons lorsque nous fêterons Noël ensemble (voir article Parents séparés : passer Noël sans son enfant). Ce château a demandé un énorme travail, surtout à mon compagnon. Il a commencé par bien étudier les plans (qui viennent de ce livre), puis a tout tracé sur une plaque de contreplaqué de 1m². Il a fait la découpe à la scie à main car cela lui permet de scier plus droit, mais a constaté ensuite que la scie sauteuse permettait de faire moins d’éclats. Pour les meurtrières et les créneaux il a dû d’abord percer dans les angles puis a rejoint les trous avec la scie sauteuse. Ensuite nous avons poncé les pièces (mais pas assez je pense le faire une deuxième fois plus tard). Il a tout assemblé par de la colle à bois et des petits clous, s’aidant des serres-joints pour maintenir l’ensemble. Une des étapes les plus redoutées était de fixer le château sur sa base, mais finalement avec la colle et quelques clous c’est allé assez rapidement et facilement. Je ferai reposer le socle sur un morceau de tissu afin d’éviter de rayer le parquet si jamais les clous ressortent un peu. Aujourd’hui nous avons verni le château et j’ai cousu et brodé un oriflamme en feutrine pour le donjon.

Qu’en pensez-vous ? J’ai hâte de voir la réaction de Petite Lutine lorsqu’elle le découvrira !

Coller, clouer les différentes parties en bois du château-fort Etape : vernirL'oriflamme fabriqué en feutrine rouge et brodé avec fil doréLe château fort en bois fabrication maison

L’atelier du Père Noël : le théâtre de marionnettes

Couture des rideaux, peinture sur bois des décors du théâtre

Comme promis, voici les cadeaux maisons préparés pour les petits de notre entourage cette année. Le premier est un théâtre de marionnettes entièrement réalisé en bois et peint à la main. La structure est faite avec du contreplaqué et des lattes de bois vissées. Puis nous avons peint le tout avec un beau rouge vif et brillant. Ensuite nous avons choisi un beau tissu jaune doré dans une matière imitant le velours dans lequel j’ai coupé et cousu des rideaux à la machine (non sans mal car le tissu était extensible et j’ai encore des difficultés à manier la machine). Ensuite mon compagnon a fixé une petite tringle à l’arrière pour les rideaux. J’ai peint les décors : des volutes, des feuillages et fleurs et deux petits oiseaux. Pour les pans extérieurs du théâtre nous avons choisi d’y fixer des crochets afin que l’enfant puisse y suspendre ce qu’il souhaite. Pour le moment nous avons accroché une ardoise (pour écrire le titre du spectacle !) et un petit tableau que j’avais fait. Je trouve que le résultat est vraiment chouette, c’est un cadeau qui a demandé beaucoup de temps et de travail mais dont le rendu est vraiment très réussi. L’enfant qui l’a reçu a semblé enchanté et d’ailleurs son frère aussi. Ils ont passé tout l’après-midi à faire des spectacles dedans. Pour les marionnettes, j’aurais aimé les coudre, mais je ne suis vraiment pas assez habile pour le moment. Du coup, au théâtre était joint un lot de six marionnettes de marque roba. C’est un kit idéal pour commencer des spectacles car il y a les personnages traditionnels des contes de bases : roi, reine, (ou prince princesse) loup, policier, bandit, guignol.Théâtre de marionnettes en bois fabrication maison

L’atelier du Père Noël

Le père Noël et ses lutins travaillent dur en ce moment à la maison. On scie, on ponce, on rabote, on cloue, on colle, on visse, on peint… Ça n’arrête pas ! Quelques photos pour vous montrer rapidement l’avancée des travaux :

 Peinture sur bois : le théâtre de marionnettespeinture acrylique fleurs et oiseauxL'installation du donjon dans le château-fort en bois

Il faut encore coudre et installer les rideaux du théâtre, peindre deux petits oiseaux sur les feuillages du bas. Ensuite les lutins finiront d’assembler le château-fort, le peindront. Il y a aussi des lettres en feutrine à découper pour des journaux intimes, des tableaux à terminer, quelques points de couture à ajouter sur des porte-clés… Je vous montrerai le résultat de tout ce travail dans quelques heures / jours…

A suivre…

1. le théâtre de marionnettes

Fabriquer des cadeaux maison avec un enfant #1

Cette année, j’ai expliqué à Petite Lutine que les différents membres de sa famille allaient aider le Père Noël pour fabriquer les cadeaux qu’elle aurait. Par conséquent nous avons décidé d’aider nous aussi le Père Noël pour faire des cadeaux. C’est une très belle expérience de fabriquer des cadeaux avec son enfant. Ainsi il comprend mieux la valeur du présent, le temps passé à le faire, l’investissement émotionnel qu’il contient. C’est aussi l’occasion de faire de jolies réalisations ensemble, et d’accompagner son enfant dans des réalisations abouties. Enfin, c’est l’occasion de parler de persévérance. Petite Lutine a fait d’abord la liste des personnes à qui elle voulait faire des cadeaux, et ensuite il ne fallait pas s’arrêter en route, difficile, le travail de tout un mois de décembre !DSCN1793 Lire la suite

Fabrication à huit mains d’un berceau pour la poupée de Petite Lutine

J’essaie d’offrir à ma fille des cadeaux porteurs de sens et d’authenticité. Cela passe chez moi par le désir de fabriquer au maximum ses cadeaux. L’année dernière, nous nous sommes organisés, et son cadeau principal a été fabriqué par quatre personnes différentes, pour un résultat à mes yeux vraiment magnifique.

DSCN1833Elle avait trois ans l’an passé et commençait à se plonger complètement dans les jeux d’imitation, notamment avec sa poupée. Un de ses jeux principaux (et cela n’a pas changé ! ) était de la coucher partout, sans cesse, prenant pour ceci tous mes torchons, serviettes, mouchoirs… afin qu’ils servent de couvertures et de draps. Aussi nous avons choisi de lui fabriquer un berceau en bois, avec le matelas, le drap et des couvertures.

Mon compagnon a fabriqué le berceau en bois. Je le remercie du fond du cœur pour le temps et l’application qu’il a mis dans cet ouvrage. Le rendu est splendide, jugez-en par vous -même…

DSCN1838Ensuite ma maman (donc la grand-mère de Petite Lutine) a cousu une housse de matelas, un drap et un pyjama pour la poupée. Quel plaisir pour elle de lui mettre et enlever le pyjama à longueur de temps ! Et cette super « petite mamie » ne s’est pas arrêtée là, un jour, je vous montrerai toute la garde-robe de la poupée…

Pour ma part j’ai tricoté une couverture dans des tons de bleu. Ma grand-mère (l’arrière-grand-mère de petite lutine !!) s’est elle aussi remise au tricot l’année dernière suite au décès de mon grand-père, afin d’occuper ses soirées devenues solitaires. Elle a tricoté une couverture dans les tons de rouge (dès que je retrouve l’endroit où la lutine l’a cachée, j’ajoute une photo).

Et ainsi tout le nécessaire au coucher du bébé a été réuni. Petite Lutine a joué avec toute l’année, et continue, évidemment. C’est une grande réussite, et une belle preuve d’amour à mes yeux de la part de tous ceux qui entourent ma fille.

DSCN1832

Pour ceux qui n’auraient pas la chance d’avoir dans leur entourage des personnes pouvant fabriquer ce genre de beaux jouets, voici un produit de bonne qualité qui peut les intéresser. Il s’agit d’un berceau de la marque Pinolino, une marque qui fabrique en Allemagne des jouets en bois. C’est une marque engagée dans une démarche écologique à la fois dans les matériaux choisis et dans son fonctionnement interne. Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous qui vous envoie sur la page du produit chez Amazon.

Construire un puzzle « à la Grimm » avec ma fille

J’adore les puzzles de la marque Grimm. Ils sont tellement magnifiques avec leurs couleurs flamboyantes et harmonieuses, leurs formes toujours douces à l’imaginaire. Cependant, ils ont quand même un sacré hic, c’est le prix ! Alors si j’ai craqué sur l’arc-en-ciel de la marque, je me suis dit que pour les autres pièces, j’allais tenter de les fabriquer moi-même, et tant qu’à faire, en faisant participer la petite lutine.

Le bois de récupération que nous avons choisi est particulièrement épais (trois centimètres), aussi je n’ai pas la force suffisante pour le scier à la main. J’ai donc mis à contribution mon compagnon qui dispose des biceps requis pour l’opération.DSCN0256 Il a fallu scier trois petits cubes de 3x3x3 cms. Puis les pièces du milieu représentent l’équivalent de trois petits cubes posés les uns à côté des autres en forme d’angle. Enfin, les quatre pièces extérieures du puzzle représentent l’équivalent de 5 petits cubes (une photo sera sans doute plus claire !). Lire la suite