pattern felt sheep

Fabriquer un agneau et une brebis en laine feutrée

Pour compléter notre table de nature en lien avec Imbolc et afin d’illustrer notre conte, j’ai fabriqué aujourd’hui un agneau et une brebis en laine feutrée. Ce n’est pas très facile à mon goût, la brebis a longtemps ressemblé à une sorte de tamanoir déjanté avant d’avoir finalement un vague air de famille avec l’espèce ovine.

Voici comment j’ai procédé :

J’ai utilisé deux petits morceaux de cure-pipe pliés en deux pour faire les pattes. Je les ai reliés par un morceau plus long, que j’ai roulé sur lui-même pour donner un peu de volume au corps.agneau brebis laine tutoriel

J’ai ensuite entouré les pattes avec de petites mèches de laine blanche, puis pareil pour le corps. Pour faire tenir la laine, je la pique doucement sur les côtés, et surtout aux extrémités avec l’aiguille à feutrer (pas trop fort parce que si l’aiguille rencontre la tige métallique du cure-pipe, et bien parfois elle casse…)

Ensuite je feutre une petite tête, j’essaie de lui donner la forme adéquate d’une tête d’animal, et je l’attache au reste avec quelques petits coups d’aiguille à feutrer. Pour la brebis, j’ai allongé un peu son cou parce qu’elle semblait avoir la tête dans les épaules (mais peut-être un peu trop, ce qui explique l’aspect tamanoir…). J’ai entouré le corps de la brebis d’un fils de laine un peu moutonnant pour donner un effet laine sur son dos, et j’ai fait les oreilles avec mon crochet.

pattern felt sheep

Publicités

Fabriquer les petites fées

J’ai eu envie de mettre sous format vidéo le conte que j’avais écrit pour l’Epiphanie. Donc  pour réunir le casting, si notre Grand-mère Terre pouvait tenir lieu de Doyenne de la forêt Islada, nous n’avions personne pour jouer le rôle des petites fées. Alors j’ai sorti les perles en bois, les bouchons en liège, des clous, le marteau, la feutrine et une mèche de laine à feutrer.

D’un petit coup de marteau, le clou est installé dans le bouchon.

Puis avec un peu de colle, la perle s’installe en guise de tête.

Ensuite j’ai découpé deux petites ailes dans de la feutrine blanche, et un rectangle de feutrine bleue.fabriquer-fees-solstice-hiver

J’ai cousu ce rectangle en cylindre (du diamètre du bouchon évidemment…) en insérant à mi-hauteur de la couture les petites ailes de part et d’autre de la couture.

Ensuite j’ai découpé un triangle de feutrine cousu ensuite en cône pour le chapeau. Pour éviter de faire un chapeau trop fin, il faut se livrer à un petit calcul un peu compliqué, mais qui permet de réviser ses maths (j’avoue, il m’a fallu plusieurs essais et ratés… peut-être que je devrais faire un patron pour gagner du temps la prochaine fois !).

Un petit coup de colle sur la perle pour faire tenir les cheveux faits en laine à feutrer, et ces demoiselles peuvent enfin se revêtir de leur couvre-chef.

Les voici maintenant installées sur la table de nature, à écouter l’histoire de dame Islada.

fees-fabrication-maison-laine-feutree-feutrine

Si tout va bien, je posterai la vidéo demain. Ce sera une grande première, très amatrice, mais c’est rigolo d’apprendre de nouvelles choses !

A demain !

Créations de printemps

Depuis une semaine, on dirait que la maison est envahie de petites fées qui s’amusent à créer avec de la laine de toutes les couleurs. Le printemps est long à se manifester dans notre nouvelle région, à peine quelques petites fleurs toutes modestes et discrètes dans l’herbe, des bourgeons roses sur les branches du pêcher, de la mousse qui reverdit, des gouttes d’eau qui coulent en chantonnant…nature printemps activités

Alors nous avons ouvert la fenêtre de la boîte à laine et laissé entrer le vent des couleurs dans la maison.

Voici déjà les petits papillons en laine feutrée, le premier est de la main de la lutine, les deux suivants de la mienne.papillon feutré par la lutine papillons laine feutrée cardée

Une petite poule s’est invitée sur le rebord de la fenêtre, avec son mignon petit poussin. Ils ont revêtus leurs robes printanières fleuries. En feutrine et broderie.

fabriquer couture décorations printemps

Un petit lapin, en trois bonds, a rejoint la table de nature.

rabbit felt wool

Enfin nous avons testé la technique des tableaux en laine cardée. J’adore cette façon de créer, c’est doux et coloré. La lutine en a commencé un elle aussi, et c’est une technique assez facile pour elle aussi, donc une belle occasion de se faire plaisir avec la laine.

tableau laine feutrée felt wool painting

felt wool painting sea fish

Créations sur le thème de l’arc-en-ciel

La Saint Patrick approche à grands pas. Aussi nous avons commencé à mettre en place la décoration de début de printemps, à reverdir notre intérieur. Ce retour du soleil s’accompagnant de nombreuses giboulées, nous n’oublions pas les arcs-en-ciel !

Voici les trois créations que nous disposées dans notre maison sur le thème de l’arc-en-ciel.

La première est en bois, il s’agit d’un morceau de bois coupé en biseau, ce qui permettait de voir les cernes avec une forme toute prête d’arc-en-ciel. L’un des grands lutins de la maison a suivi ces cernes avec un crayon à papier pour délimiter les principales zones de couleur, puis l’a peint. Cet arc-en-ciel en bois tient compagnie au leprechaun et au lapin de Pâques sur le rebord d’une petite fenêtre.arc en ciel bois

La deuxième se constitue de petits galets peints chacun d’une couleur de l’arc-en-ciel et disposé au bord de notre table de nature.

cailloux arc en ciel

Enfin la dernière est faite de petites boules de laine feutrée, que j’ai suspendues à une branche de bois. J’ai ensuite suspendu cette branche au plafond, et voici un joli mobile qui surplombe notre table de nature.

arc en ciel laine feutrée mobile

Jouer des histoires avec des marionnettes à doigts

Voici une histoire qui a enchanté la lutine l’hiver dernier. On la lisait tous les soirs, on la regardait en mini dessin animé du père castor. Il est vrai que c’est une très jolie histoire, pleine de douceur, au rythme tranquille, qui donne envie de voire un chocolat chaud blotti dans sa couette au cœur de l’hiver lorsqu’il neige ou qu’il fait froid dehors. Elle est magnifiquement illustrée par Gerda Muller dont nous sommes de ferventes admiratrices.

Pour aller plus loin dans nos activités autour de l’histoire, j’ai tricoté des petites marionnettes à doigts représentant les personnages principaux de l’histoire. Je suis loin d’être une pro du tricot, mais avec quelques petits détails brodés ou crochetés sur une base de marionnette à doigt, ou en changeant de type de laine, on arrive à faire des choses amusantes. La lutine a complètement accroché. Nous nous répartissons les marionnettes, deux chacune, et nous mettons en scène l’histoire. Le plus drôle a été d’essayer de faire transporter aux marionnettes la petite carotte en feutrine orange que j’avais cousue.marionnettes à doigts laine chevreuil cheval mouton lapin

Comme ce n’est pas forcément très facile de reconnaître les animaux, voici la légende, de gauche à droite : le chevreuil, le lapin, le cheval, le mouton.

J’ai bien envie de continuer à lui proposer ces jeux de marionnettes en lien avec les histoires, c’est très porteur pour monter de petites scénettes ou tout simplement jouer ensemble.

Voici le dessin animé :

Et voici l’album :

grand-mère terre et enfants racines laine feutrée crochet

Préparation de la Chandeleur ou Imbolc

La fête d’Imbolc, fête païenne, a lieu le 1er février. Cette fête se situe environ a mi-parcours entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de printemps. Il s’agit de fêter la déesse mère et de faire une purification écho de la nature qui se prépare en secret à la renaissance du printemps.

Dans la pédagogie Steiner, il est accordée une grande place aux différentes célébrations qui ponctuent l’année. Ces fêtes païennes sont importantes car elles sont calées sur le rythme du cycle de la nature. Aussi nous avons associé cette fête de la nature avec celle de la Chandeleur. Je n’arrive pas à savoir si elles ont réellement un lien, les sources sont contradictoires sur ce sujet. Mais l’histoire écrite par Sybille von Olfers Grand-mère Terre et ses enfants réunit les deux traditions, dans un conte plein de tendresse et de féérie. Lire la suite

Un costume de reine des fleurs : le Père Noël fait de la couture

déguisement costume enfant reine fée princesse fleursDans la liste des cadeaux maison, il n’y a pas que la maman qui a travaillé pour aider le Père Noël, mais aussi la Petite Mamie ! Petite Lutine a trouvé dans ses chaussons un joli paquet emballé dans du papier de soie, et renfermant un costume de « reine des fleurs » (l’appellation a le copyright de la lutine !). Cousu dans des tissus chatoyants spéciaux pour les déguisements, il a dû demander beaucoup de travail à ma maman. En effet, ces tissus sont très fins et glissants, je n’aimerais pas avoir à les coudre ! Les pétales de la jupe sont doublés afin de leur donner davantage de tenue, il y a des bandes de couleur un peu froncées aux épaules.

En tout cas, Petite Lutine l’adore, elle ne le quitte plus, elle l’enfile par dessus tous ces autres vêtements, le met pour aller se promener, pour jouer. Aujourd’hui encore elle est allée chez ma grand-mère avec.

Les déguisements sont vraiment un support fantastique pour l’imaginaire, j’ai hâte de savoir me servir correctement de la machine à coudre pour pouvoir en faire moi aussi.

Notre table de nature d’hiver

Depuis début décembre nous avons commencé la mise en place de la table de nature d’hiver. Peu à peu nous ajoutons des éléments, nous la décorons. Nous avons commencé par étendre un tissu bleu clair évoquant le froid de l’hiver. Petite Lutine a voulu absolument mettre du rembourrage blanc afin de représenter la neige. Nous avons suspendu sur le mur un grand morceau de feutrine de couleur bleu nuit afin de donner montrer qu’en cette saison la nuit prend une grande place et est bien plus longue que la journée.

Voici les différents éléments que nous avons fabriqués ou ramassés pendant nos promenades :

– Des éléments végétaux : des branches de sapin et de houx, des plumes d’oiseaux, de la paille, des morceaux de bois, des pommes de pain…

étoiles en écorce d'orange et glands en laine feutrée Lire la suite

Fabriquer des cadeaux maison avec un enfant #1

Cette année, j’ai expliqué à Petite Lutine que les différents membres de sa famille allaient aider le Père Noël pour fabriquer les cadeaux qu’elle aurait. Par conséquent nous avons décidé d’aider nous aussi le Père Noël pour faire des cadeaux. C’est une très belle expérience de fabriquer des cadeaux avec son enfant. Ainsi il comprend mieux la valeur du présent, le temps passé à le faire, l’investissement émotionnel qu’il contient. C’est aussi l’occasion de faire de jolies réalisations ensemble, et d’accompagner son enfant dans des réalisations abouties. Enfin, c’est l’occasion de parler de persévérance. Petite Lutine a fait d’abord la liste des personnes à qui elle voulait faire des cadeaux, et ensuite il ne fallait pas s’arrêter en route, difficile, le travail de tout un mois de décembre !DSCN1793 Lire la suite

Fabrication à huit mains d’un berceau pour la poupée de Petite Lutine

J’essaie d’offrir à ma fille des cadeaux porteurs de sens et d’authenticité. Cela passe chez moi par le désir de fabriquer au maximum ses cadeaux. L’année dernière, nous nous sommes organisés, et son cadeau principal a été fabriqué par quatre personnes différentes, pour un résultat à mes yeux vraiment magnifique.

DSCN1833Elle avait trois ans l’an passé et commençait à se plonger complètement dans les jeux d’imitation, notamment avec sa poupée. Un de ses jeux principaux (et cela n’a pas changé ! ) était de la coucher partout, sans cesse, prenant pour ceci tous mes torchons, serviettes, mouchoirs… afin qu’ils servent de couvertures et de draps. Aussi nous avons choisi de lui fabriquer un berceau en bois, avec le matelas, le drap et des couvertures.

Mon compagnon a fabriqué le berceau en bois. Je le remercie du fond du cœur pour le temps et l’application qu’il a mis dans cet ouvrage. Le rendu est splendide, jugez-en par vous -même…

DSCN1838Ensuite ma maman (donc la grand-mère de Petite Lutine) a cousu une housse de matelas, un drap et un pyjama pour la poupée. Quel plaisir pour elle de lui mettre et enlever le pyjama à longueur de temps ! Et cette super « petite mamie » ne s’est pas arrêtée là, un jour, je vous montrerai toute la garde-robe de la poupée…

Pour ma part j’ai tricoté une couverture dans des tons de bleu. Ma grand-mère (l’arrière-grand-mère de petite lutine !!) s’est elle aussi remise au tricot l’année dernière suite au décès de mon grand-père, afin d’occuper ses soirées devenues solitaires. Elle a tricoté une couverture dans les tons de rouge (dès que je retrouve l’endroit où la lutine l’a cachée, j’ajoute une photo).

Et ainsi tout le nécessaire au coucher du bébé a été réuni. Petite Lutine a joué avec toute l’année, et continue, évidemment. C’est une grande réussite, et une belle preuve d’amour à mes yeux de la part de tous ceux qui entourent ma fille.

DSCN1832

Pour ceux qui n’auraient pas la chance d’avoir dans leur entourage des personnes pouvant fabriquer ce genre de beaux jouets, voici un produit de bonne qualité qui peut les intéresser. Il s’agit d’un berceau de la marque Pinolino, une marque qui fabrique en Allemagne des jouets en bois. C’est une marque engagée dans une démarche écologique à la fois dans les matériaux choisis et dans son fonctionnement interne. Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous qui vous envoie sur la page du produit chez Amazon.