cartes nomenclature montessori botanique champignons

Activités autour des champignons

Dans la forêt qui s’étend derrière notre maison, il y a de très nombreux champignons que nous regardions jusqu’ici plutôt du point de vue de l’imaginaire : ce sont les jolies maisons des petites fées, ou des lutins, nous admirions les vives couleurs des nombreuses amanites tue-mouche qui bordent nos sentiers. Il y a quelques semaines, une voisine nous a rapporté un beau cep d’une de ses promenades, que nous avons dégusté avec délectation. Il n’en fallait pas plus pour nous donner envie de découvrir ce monde obscur et inconnu pour nous des champignons, cette fois d’un point de vue un peu plus scientifique.

J’ai donc parcouru de nombreux sites, et confectionné quelques outils d’apprentissage pour la lutine, toujours avide d’en savoir plus. Lire la suite

Publicités

Reconnaissance des arbres de la forêt

J’avais trouvé il y a déjà plusieurs mois ces splendides cartes de nomenclature sur le site de Participassions : nomenclature arbres. Elles sont vraiment top, avec un texte explicatif sur chaque arbre mentionnant les principaux éléments permettant de le reconnaître, et une autre carte avec l’image de sa feuille en agrandi, de sa fleur et son fruit. J’ai enfin compris comment différencier les conifères, et appris avec beaucoup de surprise que le mélèze était à épines caduques (je pensais que tous les conifères gardaient leurs épines en hiver).

jeu de reconnaissance des arbres avec nomenclature montessori.jpg

Ma petite sœur qui étudie la biologie m’a expliqué le vocabulaire des cartes, trop technique pour moi. Je vous transmets ses explications. Ce vocabulaire concerne les feuilles :

  • persistantes : qui restent même en hiver / caduques : qui tombent en hiver et repoussent à tous les printemps
  • alternes : plantées en alternance une fois d’un côté puis une fois de l’autre tout au long de la branche / opposées : plantées en symétrie de chaque côté de la branche.
  • simples : la feuille est composée d’un seul tenant / composée de plusieurs folioles : la feuille représente une sorte de mini-branche qui est composée de plusieurs choses que moi j’aurais appelées des feuilles mais qui sont en fait des folioles (comme le marronnier d’Inde, le frêne ou l’acacia). La feuille c’est donc l’ensemble de ces folioles.

Ma sœur m’a aussi donné un détail pour reconnaître les feuilles de noisetier : au niveau de la tige, la feuille forme comme une sorte de cœur .

Aujourd’hui, nous sommes donc revenues à la maison en passant par la forêt avec la lutine, profitant d’une petite éclaircie. Nous avons ramassé toutes les sortes de feuilles et de branches de conifères que nous avons trouvé, ainsi que les pommes de pain quand il y en avait.

Arrivées à la maison, la lutine a tenu à faire le jeu au complet, avant même d’avoir goûté ! J’ai étalé sur la table les cartes correspondant aux douze sortes d’arbres que nous avions ramassées (j’ai juste un petit doute pour le frêne), puis la lutine a posé à côté de chacun la feuille ou le fruit correspondant, en disant spontanément le nom ou en me demandant de le lui lire. Elle était très fière d’elle-même à la fin, avec un beau sourire qui m’a fait chaud au cœur. Et j’avoue être très fière moi aussi de ce que j’ai appris grâce à ces cartes, c’est un immense plaisir que d’être capable de reconnaître des choses quand on se promène dans la nature.

reconnaître les arbres de la forêt