emmener ses enfants au spectacle opéra théâtre marionnettes cirque

Emmener son enfant au spectacle

Le spectacle vivant est une expérience formidable pour le spectateur, et encore plus pour l’enfant qui se montre très sensible à l’énergie dégagée par les artistes.

En effet, contrairement au cinéma par exemple, le spectacle vivant permet d’éprouver directement la présence des artistes sur la scène, et cette présence transmet une véritable force au public. On entend la voix du comédien, mais aussi ses respirations, ses soupirs, le bruit de ses pas sur le sol… On ressent les émotions qu’il veut transmettre avec beaucoup d’intensité. Ce n’est pas pour rien qu’Aristote a écrit une théorie selon laquelle le spectateur trouve dans le théâtre la catharsis de ses passions négatives. Selon lui, le théâtre permet de se purger de ses passions destructrices par les sentiments puissants que l’on ressent face au spectacle. Il y a ainsi une véritable dimension transgressive du théâtre, qui selon Pierre-Aimé Touchard, permet au spectateur de retrouver la liberté qu’il avait sacrifiée aux exigences de la vie en société. Une façon d’apaiser ses désirs de transgression.

L’un des grands plaisirs du spectacle vivant est aussi de faire partie d’un public, de se sentir vibrer à l’unisson des autres spectateurs, et d’une façon assez magique, de participer au spectacle qui se déroule sur la scène. De nombreux artistes, critiques et dramaturges ont théorisé cette interaction. Elle est évidente pour un spectacle de type Guignol où les enfants parlent aux marionnettes, répondent à leurs questions, les avertissent de l’arrivée des autres personnages, et donc les marionnettistes modifient leur texte au fur et à mesure des réactions des enfants. Mais selon Salacrou, « il faut être deux pour écrire une pièce : l’auteur et la salle ». Donc même au théâtre le plus classique, la salle a un rôle fondamental. Par ses réactions, par l’énergie qu’elle dégage, par la façon dont elle reçoit l’énergie de la scène, le spectacle est modifié de façon plus ou moins importante.

C’est d’ailleurs toute la richesse du spectacle vivant que de proposer un spectacle perpétuellement renouvelé. Au cinéma, les images sont fixées une fois pour toutes par la caméra. Au spectacle au contraire, les comédiens, les musiciens, les artistes qui nous offrent leur performance renouvelle à chaque spectacle l’exploit et la magie de la production artistique.

Un petit mot sur le prix : oui les spectacles sont souvent plus cher que d’autres loisirs. Mais c’est une expérience inoubliable, alors quand c’est possible, mieux vaut peut-être privilégier l’intensité et l’originalité de l’expérience que sa fréquence.

Où emmener les enfants ?

J’ai un très gros coup de cœur pour les productions « jeune public » des opéras. Ces salles de spectacle reçoivent de gros financements et proposent donc des spectacles d’une exceptionnelle qualité. De plus ces financements importants leur permettent de proposer des place à des prix pas trop inabordables en rapport de la qualité du spectacle. A Strasbourg, nous avons payé 25 € pour moi et 8€ pour la lutine. A Paris c’est encore moins cher, 16€ pour les adultes, 5€ pour les enfants, mais il faut réserver très à l’avance car tout est rapidement complet. Pour ceux que la musique classique effraie, vous pouvez lire cet article.

Nous sommes allées voir Cendrillon, une première mondiale de cet opéra de Ermanno Wolf-Ferrari jamais joué jusque là. C’était vraiment formidable. J’ai trouvé la mise en scène très riche, dynamique, mais parfois inadaptée pour de jeunes enfants. Au final cependant, je me suis rendue compte que la lutine n’avait perçu que ce qui était à sa portée de compréhension, et donc cela lui a beaucoup plu. En plus, elle a eu l’immense chance de pouvoir visiter les coulisses grâce à une de mes amies qui chantait dans le spectacle, et d’assister au démaquillage des chanteurs, à l’enlèvement des perruques (très impressionnante la fausse calvitie de la belle-mère) et même de faire un bisou au prince charmant, à la belle-mère (pas si méchante finalement !), à la belle Cendrillon, génial !!

emmener ses enfants au spectacle opéra théâtre marionnettes cirque

L’opéra Cendrillon : la méchante belle-mère à gauche, les deux sœurs à droites, et Cendrillon cachée sous la table : une mise en scène moderne, pleine de punch, dans le cadre du mur de Berlin.

Les spectacles de marionnettes sont également très sympas pour les enfants. A Noël nous sommes allées voir un spectacle de Guignol. La Lutine a été transportée par l’ambiance (survoltée il faut l’avouer en veille de Noël) qui régnait dans la salle.

J’affectionne tout particulièrement les spectacles de cirque, mais attention, pas de ces cirques ambulants qui traînent de pauvres bêtes désœuvrées dans des cages minuscules. Plutôt ces criques qui présentent des numéros d’un très haut niveau artistique, avec trapèze, acrobates jongleurs etc… comme le cirque Plume. Les places sont souvent très chères, mais cela peut être l’occasion d’un cadeau de Noël ou d’anniversaire par exemple, un cadeau privilégiant l’être plutôt que l’avoir…

Enfin on peut emmener ses enfants au théâtre. Les compagnies proposent maintenant des spectacles pour enfants formidables. N’hésitez pas à fouiller les programmations des petites salles de banlieue, ou des salles des villes de province qui accueillent des choses très variées et intéressantes (petit coup de cœur pour le Théâtre de le Renaissance à Oullins en banlieue lyonnaise).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s