album pour travailler compétence de lecture

Détournements de contes et comptines

Claude Ponti et Tomi Ungerer sont deux grands auteurs-illustrateurs pour la jeunesse. Leurs textes et images sont poétiques, loufoques. Souvent, les adultes peu habitués à la fantaisie de la littérature enfantine sont déroutés et n’apprécient pas ces auteurs à la première lecture. Puis peu à peu, la magie se fait, et on y prend goût. Les enfants eux ne s’y trompent pas. Comme ils ne sont pas encore formatés par le cadre de la littérature classique, rien ne les étonne, et ils écoutent avec jubilation ces histoires pleine d’humour et d’imagination.

Les deux histoires que je vous présente aujourd’hui sont elles aussi fantaisistes, mais en plus, elles jouent à détourner des textes. Le détournement est une pratique littéraire très utilisée, de Rabelais au XVIème siècle (qui détourne les motifs du roman de chevalerie) à Pérec au XXème (qui s’amuse à réécrire des poèmes connus dans La Disparition (du e !) par exemple). C’est un intense plaisir intellectuel pour le lecteur que de reconnaître le texte original et de suivre l’auteur dans le jeu qu’il a opéré avec ce premier texte (de la même façon qu’une caricature nous fait rire car nous y reconnaissons l’original). Les enfants prennent eux aussi beaucoup de plaisir à cette reconnaissance, et éprouvent cette expérience stimulante de suivre les torsions que l’auteur a fait subir au texte d’origine qu’ils connaissaient. C’est une façon pour eux de découvrir un phénomène littéraire très courant (que bien plus tard pour le bac de français ils appelleront l’intertextualité), et d’exercer leurs compétences de compréhension.

Le premier album est de Claude Ponti, est s’appelle Pétronille et ses 120 petits. Il raconte les aventures de Pétronille qui est kidnappée par un drôle de monstre à son retour des courses, monstre qui la prend pour une souris verte. Il donne donc Pétronille à ces Messieurs (vous aurez reconnu le premier texte détourné). Pétronille s’échappe, traverse tout un tas d’aventures (avec une petite incursion dans le monde des poussins, voir du même auteur Blaise et le château d’Anne Hiversère). A un moment donné elle croise une madeleine qui ne fait que pleurer. Puis elle délivre ses petits qui avaient enlevés par le Sagoinfre. A leur retour ils croisent une poule sur un mur, mais qui ne se souvient pas des paroles de la chanson.  Comme dans beaucoup d’albums de Claude Ponti, l’univers, les personnages, les dessins, les mots sont amusants et pleins d’imaginaire.claude ponti détournement de comptines enfantines

Le deuxième album suit une trame narrative plus conventionnelle. C’est un grand coup de coeur pour la lutine et moi-même. Il s’agit de Zloty de Tomi Ungerer. Zloty est une petite fille qui part voir sa grand-mère malade à travers la forêt, en scooter, pour lui apporter des provisions.album pour travailler compétence de lecture Elle a un accident avec un loup, puis croise un grand nain et un petit géant. L’accueil et la solidarité sont mis à l’honneur (les géants réparent le scooter, et les nains hébergent tout le monde).Une fois le scooter réparé, ils vont tous ensemble chez la grand-mère. Zloty installe la grand-mère et le loup dans le même lit pour les soigner. Puis tout le monde rentre chez soi. La ville de la petite fille est ensuite victime d’une éruption volcanique. Les nains, les géants et le loup viennent au secours des habitants, et tout le monde finit par faire la fête ensemble.

L’histoire est très sympathique et amusante. Cette réécriture du petit Chaperon rouge est franchement amusante, surtout quand la grand-mère et le loup sont dans le même lit, et boivent les élixirs des nains (qui semblent tout à fait au goût de la grand-mère). Les illustrations sont elles aussi pleines de détails amusants (un portrait de Staline dans un coin, une tonneau de Saint Bernard autour du cou du loup lors du sauvetage…). La lutine m’a réclamé ce livre de nombreuses fois, jusqu’à ce qu’il faille le rendre à la bibliothèque.

Ces deux livres sur amazon :

      

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s