réfléchir avec enfant prêter ses jouets grandir parler de la mort à son enfant expliquer les règles

Petites et grandes questions philo de Piccolo

Depuis quelques jours nous avons un nouveau livre à la maison : Petites et grandes questions philo de Piccolo de Michel Piquemal et Thomas Baas. Ces histoires illustrées mettent en scène un petit garçon, Piccolo, ses deux parents et son petit chat. Par des situations de la vie quotidienne, toujours légères, jamais dramatiques, on aborde des questions importantes.

Pour exemple, dans la première histoire « C’est pas juste » Piccolo trouve que ses parents lui réfléchir avec enfant prêter ses jouets grandir parler de la mort à son enfant expliquer les règles mettent trop d’interdictions, qu’il n’a rien le droit de faire et que tout ça c’est pas juste. Ses parents lui expliquent alors pourquoi ces règles existent. Ils lui montrent que certaines sont là pour le protéger car c’est leur rôle de parent, que d’autres sont là pour favoriser l’harmonie entre les gens.

Chaque histoire est ensuite suivie d’une page explicative à destination des parents, puis de jeux et de questionnements à faire entre enfants et parents. J’aime beaucoup cette page de jeux car une petite consigne à destination des parents en-dessous montre comment éviter le côté moralisateur ou le piège des « bonnes et mauvaises » réponses. Il s’agit là de réfléchir ensemble et non pas d’avoir tout juste à un quizz. Je pense qu’il faut savoir laisser l’enfant maturer son questionnement et ses idées, revenir sur les questions de temps en temps. Suite à la première histoire il y a par exemple une liste d’actions qu’il faut classer en autorisées à l’école ou interdites. Puis la consigne propose de réfléchir au pourquoi des interdictions, mais également de nuancer le degré d’interdiction ou d’autorisation. C’est très intéressant à la fois pour l’enfant et pour le parent.

Ces histoires sont un vrai guide pour accompagner l’enfant à travers des questionnements liés à son âge (la difficulté de prêter par exemple, ou encore les tiraillements entre grandir et rester petit), mais aussi des questionnements plus généraux que nous devons tous affronter : la mort, la surconsommation.

Voici les thèmes des 6 histoires et de leurs ateliers :

– « C’est pas juste » : la question de la légitimité des règles, de la responsabilité des parents par rapport à leurs enfants

– « C’est à moi » : savoir (ou pas) prêter, comment être et jouer ensemble

– « Tu m’achètes la moto rouge » : l’enfant face aux sirènes des supermarchés et l’envie de tout acheter

– « C’est quoi la mort » : définir la mort, et parler des inquiétudes qu’elle peut susciter

– « Non c’est pas moi » : la peur qu’on a face à une bêtise faite, et la tentation de s’en dédouaner, comment assumer sa responsabilité et comment réparer

– « Tu ne vois pas que je suis déjà grand ? » Grandir et ses nuances

Mes préférées (pour le moment en tout cas), sans doute car elles répondent aux questionnements que nous rencontrons avec la lutine sont les histoires 1, 2, 5 et 6. Sur la mort j’ai écrit une histoire que vous pouvez trouver ici.

Le livre sur amazon (cliquez sur l’image) :

Voici quelques visuels de l’intérieur du livre (qui au passage fait 175 pages) : aider les enfants à comprendre les règles de vie

 

jeux philosophiques pour enfants

Publicités

2 réflexions sur “Petites et grandes questions philo de Piccolo

  1. Rocha dit :

    je trouve cela très ludique ce livre permet de faire comprendre le quotidien de la vie avec les enfants car parfois en na pas toujour les bonnes phrases

    • Adeline dit :

      Oui tout à fait, parfois c’est difficile de trouver les bons mots, surtout si une émotion nous déborde un peu. Les livres sont alors d’une grande aide. Merci pour votre visite et votre commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s