histoire comique pour enfants

Pas de poules mouillées au poulailler

Dans la série des P’tites Poules écrite par Christian Jolibois et illustrée par Christian Heinrich, nous connaissons déjà 5 titres. Les 4 premiers, grâce à l’album collector qui les réunit, et le titre Pas de poules mouillées au poulailler. Celui-ci connaît un grand succès actuellement à la maison. Petite Lutine ne veut plus lire que celui-là le soir.

histoire comique pour enfants

Cet album a de grandes qualités. Le texte est clair, facile à comprendre, mais pour autant riche en vocabulaire (déguerpir, se pourlécher les babines, gloutonnerie, irréparable…). Le texte est truffé de jeux de mots et d’allusions. On retrouve les jeux de mots habituels des noms des personnages (les coqs s’appellent « Coqpitt », « Bangcoq », « Molédecoq »… les poulettes s’appellent « Hucocotte », « Coquillette », « Vienpoupoule »). Mais le récit comporte lui-même un grand nombre de passages comiques, de l’allusion au Plan National Nutrition Santé à celle d’Ali Baba et les quarante Gobeurs en passant par un titre d’Amélie Nothomb, l’adulte qui raconte l’histoire va pouvoir lui aussi se régaler à découvrir toutes les références culturelles cachées. L’illustrateur n’est pas en reste, qui s’amuse à détourner Delacroix.

jeux de mots comique humour livre pour enfants

références culturelles

Ces références ne sont pas du tout à la portée de Petite Lutine. Par contre, l’histoire est rythmée, alternant rapidement dialogues et récit, donnant beaucoup de peps au texte. Les dialogues sont amusants même sans les jeux de mots (les hérissons qui servent de boulets la font bien rire). Il y a énormément d’illustrations, qui accompagnent vraiment bien le texte, presque à la façon d’une bande dessinée parfois.

L’histoire raconte le plan d’un affreux chef d’une bandes de fouines. Il envoie un membre de sa troupe pour provoquer les coqs et les amener à quitter leur poulailler. Puis avec tous ses mercenaires, il s’élance sur le poulailler où ne se trouvent plus que poules poulettes et oeufs sans défense. Mais les filles n’ont pas dit leur dernier mot. Elles vont montrer qu’elles sont bien plus malines qu’il ne le croyait et va le mettre en déroute à plusieurs reprises.

Pour acheter ce livre sur amazon, vous pouvez cliquer ici : Pas de poules mouillées au poulailler.

Cet article constitue ma participation au rendez-vous hebdomadaire Chut les enfants lisent organisé par Yolina du blog Devine qui vient bloguer.

Publicités

20 réflexions sur “Pas de poules mouillées au poulailler

    • Adeline dit :

      Ben tu vois moi non plus je l’ai acheté par hasard pour réconcilier ma puce avec les coqs (c’est son grand méchant loup à elle le coq). Et j’ai découvert que c’est en fait une série ultra connue et rééditée déjà plusieurs fois. Jolie surprise…

    • Adeline dit :

      Pour être tout à fait sincère, j’avais pas tout vu la première fois, j’ai capté certains trucs au fur et à mesure (vu le nombre de fois où on le lit en ce moment). Mais j’ai l’impression que ce volume là est particulièrement riche en références, plus en tout cas que les 4 autres que nous avons.

  1. barbara dit :

    j’ai le premier tome en alsacien: « s’kleine bibbele will ans meer » ça doit donner la ptite poule veux voir la mer je pense? j’aime beaucoup aussi, et comme ma ptite poulette a moi est bilingue c’est d’autant plus sympa d’avoir édité le livre en alsacien 🙂

    • Adeline dit :

      ça existe en alsacien ? Super marrant ça, en effet c’est chouette pour les gosses bilingues. Mais est-ce que c’est parce qu’un des auteurs est alsacien ou l’ont-ils édité dans toutes les langues régionales ?

      • barbara dit :

        oui je crois que l’illustrateur est alsacien! ceci explique cela 🙂 je ne sais pas si c’est édité en d’autres langues régionales mais je pense qu’ils devraient!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s