Construire un puzzle « à la Grimm » avec ma fille

J’adore les puzzles de la marque Grimm. Ils sont tellement magnifiques avec leurs couleurs flamboyantes et harmonieuses, leurs formes toujours douces à l’imaginaire. Cependant, ils ont quand même un sacré hic, c’est le prix ! Alors si j’ai craqué sur l’arc-en-ciel de la marque, je me suis dit que pour les autres pièces, j’allais tenter de les fabriquer moi-même, et tant qu’à faire, en faisant participer la petite lutine.

Le bois de récupération que nous avons choisi est particulièrement épais (trois centimètres), aussi je n’ai pas la force suffisante pour le scier à la main. J’ai donc mis à contribution mon compagnon qui dispose des biceps requis pour l’opération.DSCN0256 Il a fallu scier trois petits cubes de 3x3x3 cms. Puis les pièces du milieu représentent l’équivalent de trois petits cubes posés les uns à côté des autres en forme d’angle. Enfin, les quatre pièces extérieures du puzzle représentent l’équivalent de 5 petits cubes (une photo sera sans doute plus claire !).

Mon travail a commencé avec le ponçage des éléments. Bois de récup et sciage à la main signifient un bois pas très lisse. J’ai essayé de le rendre doux au toucher, même si je n’ai pas pu enlever totalement les irrégularités de la coupe. Mais après tout, c’est ce qui fait le caractère artisanal du jeu. La petite lutine a déjà joué avec les pièces encore brut, et cela lui a déjà beaucoup plu.

DSCN0276Ensuite, la petite lutine est entrée en action avec la couche de blanc que nous avons mise sur toutes les pièces. Il s’agit d’un apprêt pour peinture acrylique qui permet ensuite à la couleur de mieux tenir et d’être plus vive.

Puis nous avons peint les formes, en essayant de faire un beau dégradé. La petite lutine a peint environ la moitié des pièces, avec beaucoup d’intérêt et d’application afin de ne pas laisser de blanc. Les restes de peinture ont servi à peindre de beaux dragons sur des feuilles blanches (vous les reconnaîtrez facilement à leurs points caractéristiques des dragons comme chacun le sait). DSCN0280

C’était une belle activité à faire ensemble, et le résultat final me plait beaucoup. J’ai hâte de recommencer avec des puzzles plus ambitieux maintenant.

La petite lutine y joue assez souvent. Elle fait le puzzle dans sa forme carrée traditionnelle, mais elle aime aussi assembler les pièces différemment, découvrant les différentes possibilités que les trois tailles lui offrent.

DSCN0282

Quelques remarques : Le choix d’un bois d’une épaisseur de trois centimètres permet d’obtenir des cubes pour les plus petites pièces centrales. Cependant, cela conduit ma fille à utiliser ce jeu plutôt comme un jeu de construction que comme un puzzle (ce qui est très bien aussi !). Si on choisit un bois plus fin, d’une part, cela permettra à des bricoleurs ou bricoleuses pas trop costauds de découper le bois plus facilement, et d’autre part, l’enfant aura peut-être davantage envie de chercher des assemblages de types puzzle.

Publicités

2 réflexions sur “Construire un puzzle « à la Grimm » avec ma fille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s